Arbux

Site participatif intergénérationnel autour de l’écriture et de la créativité

Accueil > Apparence > Vingt trois heures cinquante neuf

Vingt trois heures cinquante neuf

28 mai 2011, par Jacky PETIT

Il est vingt trois heures cinquante neuf à ma montre mais peut être pas à la tienne. Je suis encore aujourd’hui alors que toi, tu es peut être déjà demain.
Que représentent ces soixante secondes qui nous séparent, toi et moi ? D’ailleurs s’il ne s’agissait pas de soixante secondes mais d’une minute. Si c’est pour mesurer un moment de bonheur, je choisirais soixante secondes. C’est plus long et je dirais « encore ». Dans le cas contraire, je pourrais dire « c’est bientôt fini » Alors, soixante secondes et une minute, ce n’est pas du tout la même chose surtout qu’à vingt trois heures cinquante neuf aujourd’hui n’est pas encore demain mais presque hier.